Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Programmes > Sorbonne Universités "Convergence"

CO.BL.ARCHEO (2014-2015)

publié le

CO.BL.ARCHEO (2014-2015)

LES COULEURS DU BLANC. L’APPORT DE L’ARCHEOMETRIE AUX PERCEPTIONS DU MONDE ANTIQUE : une approche du sens de la polychromie de la sculpture dans l’Afrique romaine proconsulaire (Ier-IVe s.).

Ce programme est coordonné par François Baratte (PU Université Paris-Sorbonne) et associe les laboratoires :

  • UMR 8167 Orient et Méditerranée (Paris- Sorbonne/CNRS/Paris I/EPHE/Collège de France)
  • UMR 8220 - LAMS (UPMC/CNRS), correspondants : Laurence de Viguerie et Philippe Walter
  • Institut National du Patrimoine, Tunis (INP), correspondant : Fatma Nait-Yghil

Ce projet vise à étudier les traces abondantes de polychromie des sculptures romaine du musée du Bardo. Il s’agira d’étudier les aspects techniques, mais plus encore les effets esthétiques recherchés et la manière d’y parvenir, la signification de cette mise en couleurs et sa place exacte à un moment où, à la différence de la Grèce, le marbre lui-même prend souvent une valeur primordiale : autant de points qui auront valeur d’exemple pour l’ensemble de la sculpture romaine.

Le projet se déclinera suivant 3 axes :

  • Les traces archéologiques de la polychromie
  • L’apport de la chimie pour retrouver les recettes de la polychromie
  • La perception objective et subjective de la couleur