Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Programmes > Sorbonne Universités "POLYRE"

Séminaire POLYRE le 10 juin 2015

publié le

"Korai antiques et top model contemporains, une même approche est-elle possible ?"

Katerina Karakasi (PhD - Goethe University Frankfurt am Main) et Anthony Mathé (CELSA-Sorbonne & ECS London)

dans le cadre du Séminaire organisé par Philippe Jockey, Université Pierre et Marie Curie : "L’éclat, le geste et la société, Approches interdisciplinaires", mercredi 10 juin 2015, entre 14H et 16H, à la Maison de la recherche (28 rue Serpente, Paris, salle D 223.

« Ôtez-moi de là ces Chinoises ! » s’exclamait Charles Maurras à propos des korai, consacrées tout au long du VIe s av. J.-C. Pourquoi ce procès en "Asiatisme ? Que savons-nous exactement de ces jeunes femmes jugées d’allure orientale et pourtant dressées sur ce lieu grec sacré par excellence qu’était l’Acropole d’Athènes ? Que comprenons-nous de l’entrelacs subtil des vives couleurs de leurs draperies aux motifs complexes, de l’éclat de leurs bijoux et du fard de leurs paupières. Quel sens leur donner ?

Pour tenter de répondre, on convie aujourd’hui d’autres regards,
volontairement "décalés". Avec un défi, en proposer une lecture décomplexée. Katerina
Karakasi
, auteure grecque d’une synthèse parue en 2003, "Korai", et Anthony Mathé, sémioticien de la Haute Couture contemporaine avec laquelle il travaille, nous offriront demain un décryptage inédit de ces « top model » antiques et modernes.