Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Recherche > Evolution des matériaux à long terme

Potentiel informatif des ossements chauffés en contexte archéologique

publié le , mis à jour le

Programme PNRCC 2010-2012 OsIRIs

Dans ce cadre nous nous attachons à titre d’exemple à étudier les processus d’altération que sont le chauffage et la diagenèse des ossements archéologiques en abordant notamment les modifications induites à micro-échelle. Pour cela, nous nous appuierons sur les techniques de caractérisation à micro-échelle développées avec nos partenaires (2 équipes du MNHN, LIPhy, LADIR) (Reiche et al., 2010, Lebon et al., 2011) et permettant d’obtenir des données cristallographiques et élémentaires (phases minérales et organiques) in situ avec une résolution spatiale pouvant atteindre les 10 µm². Cette performance originale nous ouvre la possibilité d’évaluer l’état de conservation à l’échelle histologique des os sur la fiabilité des informations paléo-environnementales, paléo-climatiques et paléo-alimentaires fournies par les isotopes stables, et sur celles des données géochronologiques fournies par les isotopes radioactifs du carbone et des séries de l’uranium. Il nous sera possible de tester le potentiel informatif des ossements chauffés et de proposer des marqueurs permettant d’évaluer la fiabilité de l’information fournie par les ossements fossiles. Ces marqueurs pourront constituer des critères dans le choix des échantillons à analyser et dans la localisation des zones d’analyses les moins altérées au sein de ces échantillons. Nous avons obtenu un financement de ces recherches par le Programme PNRCC 2010-2012 du Ministère de la Culture et de Communication (programme de recherche OsIRIs).

Une description plus détaillée des résultats de ce programme peut être retrouvée sous le lien suivant :
http://www.umr-lams.fr/spip.php?art...

Références :

I. Reiche, M. Lebon, C. Chadefaux, K. Müller, A.-S. Le Hô, M. Gensch, U. Schade « Microscale imaging of the preservation state of 5,000-year-old archaeological bones by synchrotron infrared microspectroscopy » Analytical and Bioanalytical Chemistry 397 (2010) 2491–249.

Lebon, M., Müller, K, Bahain, J-J., Fröhlich, F., Falguères, C. Bertrand L., Sandt C., Reiche I. « Imaging fossil bone alterations at the microscale by SR-FTIR microspectroscopy » Journal of Analytical Atomic Spectrometry (2011) 26(5), 922-929.

Lebon M., Müller K, Bellot-Gurlet L., Paris C., Reiche, I. Application des micro-spectrométries Infrarouge et Raman à l’étude des processus diagénétiques affectant les ossements Paléolithiques. ArcheoSciences (2011) 35, 179-190.

Gourrier A., Bunk O., Müller K., Reiche I. , Artificial Heated Bone at Low Temperatures : A Quantitative Scanning Small-Angle X-ray Scattering Imaging Study of the Mineral Particle Size, ArcheoSciences (2011) 35, 191-199.

Zazzo A., Lebon, M., Chiotti, L., Comby, C., Delqué-Kolic, E., Nespoulet, R., Reiche, I., Can we use calcined bones for radiocarbon dating the Palaeolithic ? Radiocarbon (accepté).